Que faut il savoir avant d'acheter un moteur de portail battant?

Que faut il savoir avant d'acheter une motorisation portail battant? On vous dit tout ici!

Il existe 2 types de moteurs compatibles avec les portails à battant:

  • Les motorisations à vérins
  • Les motorisations à bras articulés

LA MOTORISATION DE PORTAIL A VERINS

Puissante, ses vérins sont capables de déplacer les vantaux de portails les plus lourds. Plusieurs fixations sont permises: les vérins peuvent être posés dans la continuité du pilier ou mur, ou bien même sur le mur perpendiculaire au portail. Les fixations doivent impérativement être solides et soigneusement posées dans la mesure où elles seront très fortement sollicitées durant l’utilisation du moteur (le moteur travaille en force). Cet automatisme compact est esthétiquement le plus discret des deux et son installation convient aux espaces réduits.

LA MOTORISATION DE PORTAIL A BRAS ARTICULES

Plus imposante à cause des boitiers moteurs encombrants, la motorisation de portail à bras oscillant sollicite moins les fixations que celle à vérin et convient à large nombre de portails à vantaux battants (portails plus lourds comme légers et supports moins exigeants). La pose du moteur peut, comme pour l’automatisme vérin, être posés dans la continuité du pilier ou mur, ou bien même sur le mur perpendiculaire au portail. Effectivement cette motorisation est assez visible, néanmoins son prix super accessible en fait un incontournable du portail battant!

Assortissez vos moteurs au portail ou au pilier: Solutio GATE vous propose des capots de différents coloris!

Que vous optiez pour l’automatisme portail à vérin ou à bras articulé, il faut prêter attention aux critères suivants avant de commander le matériel:

  • Le sens d’ouverture, intérieur ou extérieur.
  • Le poids supporté par le moteur pour chaque vantail. Respecter ce poids maximal préserve efficacement la durée de vie du moteur. La garantie moteur dépendra toujours du respect de ce critère important.
  • La longueur et la hauteur de chaque vantail et la compatibilité des motorisations.
  • Les dimensions des piliers où vont être fixées les motorisations. C’est extrêmement important car selon la place disponible, vous pourrez déterminer le type de moteur portail qui convient. Sachant pour rappel que la motorisation à bras articulés est plus encombrante que le vérin et nécessite un espace de fonctionnement, bras inclus, qui peut aller selon les marques jusqu’à 50cm, tandis que 20cm conviennent bien souvent aux automatismes vérins.
  • La vitesse d’ouverture du portail. C’est une information interessante, surtout pour le plus pressés!
  • Vérifiez que le moteur portail battant retenu dispose bien de l’ouverture piéton. Pratique, cette ouverture partielle du portail permet de gagner du temps en évitant l’ouverture totale.
  • L’automatisme doit absolument pouvoir être débrayable en cas de panne de courant pour que vous puissiez avoir accès à l’intérieur et à l’extérieur de l’habitation.

N’hésitez jamais à investir dans les accessoires de motorisation portails- suivants:

  • Le clavier à code numérique. On ose pas toujours confier à un enfant une télécommande par peur de la perte ou vis à vis du coût. Grâce au digicode, le portail s’ouvrira avec ou sans télécommande dès lors que le code secret sera saisi. La plupart sont très robustes, robustes vis à vis des intempéries comme du vandalisme.
  • Le feu de signalisation! Sécuritaire, c’est un accessoire indispensable au portail. Sachez d’ailleurs que l’éclairage de la zone est obligatoire en cas d’ouverture automatique.
  • Les photocellules. Ces radars pour portail avertissent le moteur instantanément d’un obstacle détecté. Ils se posent face à face, aux extrémités de l’ouverture du portail (murs ou piliers)
Retour aux guides d'achat